Financement de votre formation en 2019 « comment pouvons-nous vous aider » ?

Le CPF de transition professionnelle et le Projet de Transition Professionnelle (PTP)

 

Avec l’apparition du CPF de transition professionnelle (le digne héritier du CIF : Congé Individuel de Formation), votre Fongecif fait peau neuve en ce début d’année 2019 !

 

Le CPF de Transition professionnelle.. c’est comment ?

 

Voici ce que nous savons aujourd’hui du jeune CPF de transition professionnelle :

 

Qui ?

 

Tous les salariés peuvent y prétendre, en justifiant d’une ancienneté minimale en qualité de salarié (fixée par décret).

 

Les bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) et les personnes licenciées économiques ou pour inaptitude qui n’ont pas suivi de formation depuis leur départ en entreprise, sont exemptés de cette ancienneté minimale.

 

Quel cadre ?

 

Le CPF de transition professionnelle peut vous financer une action de formation longue durée, certifiante et selon votre           « projet de Transition Professionnelle » (soit le PTP : nom du dispositif de financement remplaçant le sigle « CIF »).

 

Etapes nécessaires ?

 

1- Un accompagnement au titre du conseil en évolution professionnelle (CEP) est recommandé au salarié disposant d’un projet motivant. L’opérateur du CEP (votre Fongecif en 2019 l’est encore tout en étant aussi décideur) informe, oriente et

aide le salarié à formaliser son projet. L’opérateur propose son plan de financement et des salariés demandeurs se font accompagner au succès depuis 2012 par notre cabinet indépendant.

 

2- En effet, le salarié bénéficiera d’un positionnement préalable à l’entrée et au suivi de la formation, afin d’identifier les acquis permettant d’adapter la durée du parcours de formation au besoin précis de son parcours personnel et individuel.

 

3- Le projet de formation est bientôt présenté aux (Fongecif en 2019) Commissions Paritaires Interprofessionnelles Régionales (CPIR, remplaçant bientôt le réseau national des Fongecif) afin :

 

1- d’apprécier la pertinence de votre projet et du positionnement préalable (gracieusement proposé)

 

2- d’instruire la demande de financement 2b- de transmettre, après instruction, des données clés à « l’autorité centrale France Compétences »

 

3- d’autoriser la réalisation et le financement du projet, après avis consultatif de l’autorité

 

4- de gérer administrativement le dossier (avec le salarié, l’employeur éventuel, l’organisme de F°)

 

À l’issue de ce parcours administratif, interne et rigoureux, la décision motivée sera notifiée au demandeur en priorité. Les modalités de fonctionnement de ce nouveau dispositif sont relativement détaillées dans certains décrets parus en décembre 2018, juste avant le grand lancement sur le terrain du nouveau CPF de transition.

 

A titre d’exemple, le Fongecif Île-de-France est en place pour la réussite du lancement de ce dispositif, avec des financements dédiés et des possibilités prochaines de transitions professionnelles.

Les conditions d’accès au CPF de transition professionnelle (alias « PTP ») sont assez proches de celle du Congé Individuel de Formation (CIF, remplacé par ce CPF longue durée).

 

De plus, la mise en place opérationnelle de ce nouveau dispositif est naturellement liée à la transmission tardive de la nouvelle loi à la sphère publique/privé.

 

Et les « autres » CPF en 2019 ?

 

Le Compte Personnel de Formation (CPF) « tout court » quant à lui perdure avec des conditions avantageuses selon le point de vue, notamment un montant en euros (remplaçant un nombre d’heures disponibles, dont le montant était fixé par l’OPCA lié) : une heure = 15 euros.

 

De plus, les listes de formation éligibles au CPF sont élargies afin de faire bénéficier d’une offre plus ouverte éligible au CPF nouvelle génération.

 

Bientôt, le salarié devra utiliser son CPF, plus facilement, via une application numérique. Elle doit permettre « à chaque actif sans intermédiaire », de géolocaliser les organismes et autres opérateurs du CEP pour mieux comparer :

 

• la qualité des organismes de formation

• le taux de réussite aux formations

• la satisfaction des utilisateurs

 

L’objectif est de faciliter les inscriptions et de payer directement en ligne (sans Paypal, on l’espère ;)

 

Bug d’un des sites web majeurs du Fongecif en ce début janvier 2019 ?

 

Pour finir en exclusivité, voici les toutes nouvelles pages recensées dernièrement qui prouvent la rapidité d’action d’un Fongecif central :

 

- Conseiller

 

Les particuliers dans leur évolution professionnelle

Les employeurs dans leur gestion des ressources humaines

Les prestataires dans l'environnement de la formation continue

 

- Financer

 

La formation

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Le bilan de compétences

Faire une demande de financement

Le CPF de transition professionnelle

Démissionnaires et projet de reconversion

Tout-savoir-sur-le-cpf-de-transition-professionnelle

 

Les documents à télécharger « … as soon as possible »

 

De notre côté chez AMVi, on gère actuellement des dossiers motivants de financement en ce début d’année : être à cheval c’est bien mais être à deux, c’est mieux.

 

Vous souhaitez en savoir plus concernant nos solutions à succès depuis 2012 ? N'hésitez pas à visiter les pages de cet onglet :

 

1 à 3 niveaux d'accompagnement personnalisé pour votre succès

 

5 niveaux d'accompagnement, parfois il faut savoir "mettre le paquet"

 

Bonne année 2019 à toutes et à tous !

 

Mathieu pour AMVi